• La gazette du Web en vrac (14). Mousson, clap de fin ?La coupure du son et de l'image fut plus longue que prévue, les frasques de la mousson et l'incompétence de certains en sont la cause (voir la dernière "gazette de Ban Pangkhan"). Cette "gazette du web en vrac" qui habituellement paraît toutes les fins de mois sera donc un article de fin de mousson, deux mois de partage en mode alternatif. Est-elle réellement terminée cette mousson, en ce début du mois d'octobre ? Pas vraiment, le gros est passé, mais tout au long de ce mois, quelques pluies nécessaires viendront donner les dernières touches indispensables à la bonne pousse du riz...

    Bonne balade dans cette Thaïlande insolite au travers de ces vidéos et petites chroniques quotidiennes que je déniche sur la toile... 

     Si vous ne voulez pas attendre cette sorte d'inventaire, en ce jour, la gazette du web en vrac numéro quatorze, je vous invite à venir gazouiller avec moi sur Twitter, échanger sur facebook & g+ ou tout simplement se laisser aller à regarder des centaines de vidéos et clips sur ma chaîne YouTube, si ce n'est déjà fait !

    J'ai mis de nombreux liens en vert vers (vétiver) de nombreux articles du blog se rapportant aux nombreuses vidéos et photos de cet article ! Vert comme le panorama en Isan que la mousson transforme.


    Août  เดือนสิงหาคม (duan sign ha khom)


    Hier était un jour sans ! Sans... Pluie !
    Un petit rappel,
    que le ciel était encore bleu immaculé de grands et gros nuages blancs,
    que le soleil, oh oui le soleil, se cachait toujours derrière l’épaisse couche grise légèrement noirâtre du ciel de mousson !
    Mais rassurons-nous, cette nuit et ce matin, c'est reparti !
    Ce n'était donc qu'un léger moment d'égarement...
    Apocalypse Now ! La splendeur de la rizière !

    "Faut pas rouler bourré !"
    Noël au balcon, Nouvel an en "Zonzon" :

     


    Septembre เดือนกันยายน (duan kan ya yon)


    Après plus de un mois d'extinction, il fallait fêter mon retour en fanfare...

    Tout en un !

    Silence, ça pousse !

    C'est dimanche, c'est Gym Tonic, ออกกำลังกาย õk kam lagn kai happywinktongueoh

    Tangmoo dans tous ses états... À parts égales !

    Il pleut, il pleut (ce n'est pas un scoop) et cela ne devrait pas s'arrêter avant... Heu... Va savoir ?
    Un temps pour une partie de pêche intimiste ? he
    En réalité, ces grandes pêches sont organisées une fois l'an par les pisciculteurs, la plupart du temps à la fin de la saison sèche, souvent avant de vidanger les étangs. Le droit de pêche est alors fixé suivant son "outillage" de capture : Au village de Ban Pangkhan par exemple les tarifs sont de : barque, radeau (300 baths), épervier (150 baths) voire une simple nasse-cloche faite de bambou ou d'osier (100 baths).
    Une belle foire d'empoigne souvent bien arrosée !

     

    C'est l'heure d'aller surveiller sa rizière...

    Hier nous allions dans les rizières en Mini-Kubota !
    Et bien, aujourd'hui, changement radical de style et de paysage...
    Lorsque l'on est "in", on assume ! arf

    Quand on est accro...

    La pluie de mousson se calme et pour ce week-end,

    une petite virée en moto s'impose !

    On connaissait le défi du "icebucket" (Pour la bonne cause ?), mais celui-ci est... Quand on ne sait pas que faire les weekends. glassescryouch

    Quand une BMW Berline aimerait se faire cabriolet... beurk

    Petite rencontre entre amis... aww

    Qui se termine souvent comme ça... oh

    La gazette du Web en vrac (14). Mousson : clap de fin ?

    Source photo BangkokPost

    Belle bête !

    La jeune noix de coco, c'est frais et désaltérant.
    Équilibre entre sucre et acidité...
    En l'étêtant légèrement, on obtient un récipient naturel, on peut alors boire le jus tel quel "au goulot" ou je vous l'accorde avec une simple paille. Nul besoin de cuiller pour déguster la pulpe, un éclat de la bogue légèrement découpé de biais fait office... et ceci depuis la nuit des temps.
    Cela n'enlève rien à la dextérité du vendeur, un as de la machette mais je me pose tout de même cette question :
    Pourquoi mettre le tout dans un grand verre en plastique que l'on retrouvera vraisemblablement livré au vent dans la nature ?
    C'est une plaie en Thaïlande, entre les vendeurs de café glacé et toutes sortes de boissons rafraichissantes à emporter, la cambrousse ressemble souvent à un vaste de champs de gobelets et poches en plastique livrés à Éole !

    La Thaïlande et le plastique : L'envahisseur sournois !

     

    Au pied des maisons de bois perchées sur leurs pilotis,

    en Isan comme ailleurs,

    il ne faut pas oublier de se marrer dans la vie...

    "Tout est bon dans le cochon".
    "Copain comme cochon".
    "Et bien mon cochon"...

    Pai talat, men boa ? happy

     Quelque part en Thaïlande bien avant le lever du soleil... sleepzzz


    Un os dans le riz


     

    Lorsque "Un os dans le riz" prend fin, les rizières sont déjà resplendissantes...

    La gazette du Web en vrac (14). Mousson : clap de fin ?Extrait :

    "Avant cette soirée du 14 juillet très arrosée, pendant ces semaines où Prik cherchait à savoir qui se cachait derrière ce crâne, le ciel avait quant à lui arrosé les rizières. Des graines de riz semées dans les pépinières avaient jailli de belles pousses prêtes à être repiquées. Un autre travail avait donc commencé. Hier, on s’était arrêté, mais dès le lendemain voire le surlendemain de la cérémonie, on se remettrait à garnir les rizières de ces plantules. La vaste plaine d’Isan se parait à cette époque de toutes les teintes de vert que comptait la Création. Un océan de vert, comme aimait à le dire Prik. Les cousins et Prik, assistés de Dunlop et de trois autres gars du village, avaient encore plusieurs journées de repiquage. Ce travail était dur et fastidieux, enfoncés dans la boue jusqu’aux genoux, sous les averses cataclysmiques de mousson ; il fallait bien s’y coller cependant et puis, le soir, on dormait à poings fermés !"

                   Source photo fb รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด (les amoureux de l'Isan) 

    ... Durant les semaines suivantes, un autre travail long et répétitif sera le quotidien de Prik, de ses deux cousins, Sou et Sout, et de leur ami Dunlop, La chasse aux mauvaises herbes ainsi que l'entretien des talus donnant accès aux rizières.
    Sur cette photo, cela pourrait bien être Prik ou bien un des trois garçons...
    http://www.gope-editions.fr/un-os-dans-le-riz-imprime.html 


       Gope éditions partage...

    La gazette du Web en vrac (14). Mousson : clap de fin ?

    Source photo facebook ข้าวทิพย์ ธิดาดิน kaotip tidadin fanclub

    Photo qui pourrait illustrer un passage de "Un os dans le riz" de Jeff de Pangkhan où la douce Pim (ici la radieuse Kaothip Tidatin) apporte le déjeuner à son amoureux, Prik, notre "inspecteur des rizières" et à Sout et sout, les cousins, en guise de réconfort après l'effort...

    http://www.gope-editions.fr/un-os-dans-le-riz-imprime.html


    On en parle...

     Gavroche de septembre, version papier et web.

    La gazette du Web en vrac (14). Mousson : clap de fin ?

    Où il est question de "Un os dans le riz" au sein du numéro de septembre (N°44) du Paris Phuket (page 29)...

    La gazette du Web en vrac (14). Mousson : clap de fin ?

    Paille Kheundheu...

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires