• le Vendredi 21 mai 2010.

    Dans un discours télévisé, Abbhisit, l'inflexible premier ministre thaïlandais a donc déclaré sans ironie que la paix était revenue à Bangkok et dans les provinces !

    En France aussi....

    La nuit, c'est évident car il y a un couvre-feu dans la capitale et au sein des provinces dont Roi-Et.

    À lire certains journalistes, la capitale sous couvre-feu, c'est tout bonnement hallucinant et je veux bien les croire !

    Bangkok sans vie la nuit ! Incroyable...

    En France aussi....

    Les derniers manifestants sont accompagnés par les militaires et la police dans des bus pour retourner dans leurs campagnes respectives.

    En France aussi....

    En France aussi....

    Il y en a donc qui ont eu le droit de repartir, on ne sait pas par-contre le nombre d'arrestations mais cela doit être gigantesque, les morts , officiellement 89, des centaines de blessés dont d'ailleurs de très nombreux journalistes toujours très près de l'évènement pour nous donner le plus d'informations possibles et garant d'une certaine tenue des belligérants.

    Il y aura eu un photographe italien tué de deux balles dans l'abdomen...

    Très près de l'action, trop près surement !

     

    Le premier ministre a parlé: L'ordre est réhabilité !



    La cité des anges avait un paysage d'apocalypse.Une trentaine de buildings, commerces, banques ,la bourse de bangkok, une chaine de télévision, des administrations et le symbole de la frénésie commerciale de Bangkok, le plus grand centre commercial d'Asie du sud-est, le WorldCenter, Pfffuit, en fumée, il s'est même désagrégé dans la matinée.

     

    Le premier ministre a parlé: L'ordre est réhabilité !

    Le premier ministre a parlé: L'ordre est réhabilité !

    Le premier ministre a parlé: L'ordre est réhabilité !

    Le premier ministre a parlé: L'ordre est réhabilité !






    Bien-sur, il fallait que ça cesse, ce vandalisme, les "rouges" ont perdu, les derniers chefs se sont rendus.

     

    Le premier ministre a parlé: L'ordre est réhabilité !



    C'était le dernier baroud d'honneur des "éléments incontrôlés" ou même "terroristes" dixit le premier ministre, qu'importe, c'est terminé sur le terrain mais désormais le plus dur reste à faire ! La réconciliation nationale mais avec ce qui vient de ce passer, bon courage Mr Abbhisit et pourtant il a ponctué son discours ainsi (c'est déjà pas mal) : "Apprenons à vivre ensemble !". Qu'il vienne avec les gens d'ISAN, peut-être comprendra-t-il leurs revendications ?
    Les Thaïs ont honte d'avoir montré au monde qu'ils pouvaient s'entretuer, les "rouges" n'ont rien obtenu à part encore plus de haine et de mépris de la part des élites thaïlandaises et de leurs supporters qui rêvent de faire partie de cette même élite !

    Toutes ces familles entassées dans les bus doivent attendre désormais leur revanche ?

    Ne sont-ce pas eux les petits, les paysans d'ISAN qui nourrissent les élites et sont rétribués à coup de lances-pierres ?

    Ne sont-ce pas eux qui leur fournissaient cette main-d'œuvre docile qui leur a permit de s'enrichir ?

    N'est ce pas logique de demander une juste part du gâteau ?

    N'est-il pas normal de se trouver une conscience politique, même tardive ?

    N'est-ce pas triste d'avoir vu les petits soldats faisant leur service militaire, quasiment tous d'ISAN pour la plupart, avoir été obligés de tirer sur leurs frères des rizières ?

    Quel sera leurs pensées, désormais ?
    Tous ces constats ,ces humiliations : N'est-ce pas une énorme bombe à retardement ?
    Allez, c'est le couvre-feu, faut pas que je traine à déblatérer trop de conneries, de toute manière, toute l'année, c'est couvre-feu au village, ha ha (aigre) !


    PAILLE KHEUNDHEU !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique