• Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande !

    Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande !Youpi ! C'est le temps les vacances ! Enfin du coté de Ban Pangkhan et quasiment sur tout le territoire thaïlandais. Ce sont les vacances intermédiaires et avant de partir avec la marmaille dans des contrées légèrement plus salées que celle d'ISAN où en ce moment les débordements en tous genres d'eau douce et tumultueuse sont légions, il faut pour le farniente des plages siamoises s'équiper des lectures festives. Un polar pourquoi pas ? Un bon Nesbö ou un Deon Meyer ?  Mais une BD, c'est pas mal non plus ?

     

    Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande !

     

    Celle que je vous propose aujourd'hui n'est pas vraiment officielle, ni vraiment une nouveauté mais régulièrement la BD non officielle de Tintin en Thaïlande refait son apparition sur le net ! Le succès des aventures de ce jeune reporter qui n'a pas d'âge n'est plus à démontrer et si les héritiers de son créateur s'arrachent les cheveux à chaque publication non reconnue par leurs soins, c'est un fait, Tintin, Tin' tin' comme le disent les thaïs - c'est comme lorsque vous achetez des pneus Michelin en Thaïlande, ne prononcez pas le nom de cette famille de Clermont-Ferrand comme nous avons l'habitude de le dire et de l'entendre, sinon vous aurez le droit au regard perdu et énigmatique de votre garagiste, il faut le dire : "MICKELINE" ! et vous aurez alors le droit à cette expression : "Ah ! Mickeline, bien-sûr, non mais "farang", faudrait apprendre à bien prononcer les noms, non ?", mais je m'égare une fois de plus, l’excitation des départs en vacances, peut-être ? - donc Tintin est copié, plagié, arrangé depuis plus de 77 ans. "Notre" Tintin en Thaïlande, je le découvrais dès mes premiers pas dans le royaume. À la fin du siècle dernier, on la trouvait même imprimée et vendu un peu partout dans les sites touristiques. Bud' E' Weizer, qui est forcément un pseudo, lâchait d'ailleurs encore à cette époque de nombreux dessins satyriques dans les pages de Gavroche. Il y avait même une préface où "le pseudo éditeur" (désormais édition Farang) relatait sa rencontre avec cet individu sur les rives du Mékhong, où après un avalanche de bières et de Whisky Mékhong, il quittait la place en lui laissant (l'auteur) le soin de payer l'addition pharaonique, mais il découvrait sous ces pyramides de boites de bières, des croquis à même la nappe en papier du restaurant et surprise divine, c'était les croquis de "Tintin en Thaïlande" et l'investissement en bières et wiskhy n'était rien, vu le succès que remporterait cette nouvelle aventure de Tintin... Certes, c'était une préface en guise de galéjade, mais cela vous emmenait bien, vous préparait correctement vers cette nouvelle aventures de Tintin, où si vous ne l'avez jamais lu, vous retrouverez tous les personnages mythiques de Hergé, où vous retrouverez Tintin dans des situations, le moins que l'on puisse dire politiquement non correctes, mais même si cela ne plaira pas à tout le monde, on peut le dire Bud' E' Weizer connait bien ses sujets... Tintin mais surtout une certaine Thaïlande.

    Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande ! Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande !

    Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande !Et si on parlait Bande Dessinée... Tin' tin' en Thaïlande !

    Si vous êtes donc intéressés, vous pouvez télécharger la BD là :

    TINTIN EN THAÏLANDE.  

    Je ne sais pas si elle sera encore en ligne à la publication de cet article (le 15/02/2015, toujours en ligne), mais il faut le dire, j'ai été content de la relire, les exemplaires que j'avais ramenés de mes premiers voyages en Thaïlande, je les avais offerts à des amis et j'en étais dépourvu depuis...

    Bonne lecture !

    Paille Kheundheu...

    « Vous avez dit "sculptures" ? De l'art, du lard !La Thaïlande et le plastique : L'envahisseur sournois ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Octobre 2013 à 13:17

    bien loin de Hergé tout de même

    2
    Samedi 5 Octobre 2013 à 17:18

    C'est le moins que l'on puisse dire !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Chris:Ici-et-là-Bas
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 14:11

    Vu également en images animées en janvier dernier avec l'offre des programmes de CTH via le réseau de télévision par câble de Hua Hin. Le film non contrefait, du vrai Hergé,  était diffusé en version thaïe et sans sous-titre. Donc, à priori, le public Farang n'était pas visé !

    Photo d'écran de télévision

     

     

     

    4
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 17:27

    Bonjour Chriss...

    Les thaïs connaissent très bien Tintin et les films et dessins animés sont tous en DVD et VCD, sans contrefaçon...Le cas de "Tintin en Thaïlande" est totalement différent puisque Hergé n'a jamais écrit cette aventure, son auteur anonyme s'est juste inspiré du graphisme et du caractère des personnages pour "signer" cette histoire "inédite" de Tintin qui n'éxiste pas dans la bibliographie d'Hergé...

    Jeff des rizières...

    5
    Aurora
    Vendredi 19 Décembre 2014 à 16:33

    Bonjour.


    Merci de m'avoir permise de télécharger cet album gratuitement.


    C'est en effet totalement différent d'Hergé mais on retrouve l'esprit des personnages que nous connaissons avec un langage plutôt sympa winktongue et des situations assez cocasses ! happy


    Personnellement j'ai été attirée par le titre puisque j'aime la Thailande (et Tintin aussi!). J'y suis allée deux fois, j'adore ce pays.


    Merci encore pour cette BD Jeff des rizières.


    Amicalement


    Aurore

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :