• La salade de papaye verte...

    Le Dimanche 07 février 2010.

    Alors si chez nous en France, le plat national est pour certain la quiche lorraine ou le cassoulet pour d'autres, enfin ici en Thaïlande c'est le "Somtam", le "TAM MA KHOU" en Lao ! Il est le plat, celui qu'on voit en rêve lorsque l'on est loin de chez soit, enfin pour un thaï !

    Je me souviens de ma femme, qui en France, se rappelait de son village avec quelques concombres, du piment et du ... Pla La, des crabes de rizières macérés dans une sorte de saumure, enfin du TAM MA KHOU, "la salade de papaye verte", aussi appelé POK POK !

    La papaye (que l'on ramasse avec une......foufourche) (facile), on la mange, chez nous plutôt mûre comme du melon (comme celle là par exemple)

    mais eux les ISAN pas le temps de la maturité, la salade de papaye verte, pas mûre, un peu acide avec un peu de carottes, des crevettes séchées, etc. (dans le sud) mais ici c'est le PLA LA qui fait que hé bien moi Farang Isan, j'ai mangé, gouté mais ça, c'est de la gastronom'hic, d'abord le piment,et le PLA LA (Pla deang en Thaï) macération de poisson, c'est une odeur qui rend alors notre fromage qui pu tout a fait respectable ! Si un jour, vous vous promenez par là en ISAN,

    (Ça, c'est le papayer,  jeune certes, mais c'en est bien un !)

    il faudra gouter mais seulement gouter car si un jour, j'ai croisé un farang qui m'a dit "moi je mange comme eux j'adore" , hé bien une fois installé par là (toujours par là), je l'ai revu il ne parlait plus que de ses vagues souvenirs de plats de son pays quand il était petit, bon c'était un anglo-saxon mais force de reconnaitre qu'il rêvait de hamburger (c'est possible?) !

    Enfin il faut être né dans ce pays pour manger le TAM MA KHOU, le POKPOK (c'est le son que le mortier fait dans la jarre où l'on prépare la salade). D'ailleurs, s'il n'y a plus de papayes dans le jardin, on peut la remplacer par de la mangue verte ou de la banane plantain ou voir comme je l'ai dit plus haut du concombre !

    Non je ne vous parle pas de la salade de papaye verte édulcorée que l'on déguste à la plage, à Phuket par exemple, je parle de la vraie, celle qui pète la tronche, qui vous fait battre la tempe et renifler à tout bout de champ ! A noter, les ISAN qui travaille un peu partout en Thaïlande, sont les spécialistes, petite charrette, stand divers où si un congénère arrive pour commander un TAM MA KHOU, il préfère, le vendeur, le laisser seul avec le pilon et les ingrédients pour qu'il se le confectionne tout seul, comme ça, la critique ne fusera pas. Le Thaï, l'Isan, encore pire, est impitoyable sur sa façon de déguster son plat national !

    Aujourd'hui, ne serait ce pas... Dimanche le jour du poulet-frites, du roast-beef, le jour de...

    Alors bon appétit et à bientôt pour une chronique, non pas gastronomique mais une autre parmi tant d'autres, bon dimanche et comme on dit ici :

    Paille Kheundheu !

    Aujourd'hui au menu du farang-Isan, mignon de porc avec patates sautées... Non mais !

    « Fatigue....Le marché ! Indispensable, inévitable en Thaïlande. »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 11:47

    Bonjour Jeff,

    Très belle région qu'est l'Isan, de nombreuses choses à découvrir, merci de partager ces moments, et ces bons petits plats avec nous ! ;)
    Je vous recommande un article intéressant, qui explique pourquoi doit-on voyager en Isan, et quels sont les atouts de cette région magnifique, dont la gastronomie bien sur ! 

    http://blog-aventureo.com/prelude-en-i-san-majeure/

    Bonne lecture et bonne journée à tous !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 08:54

    Merci du compliment et du partage de ton site...

    Paille Kheundheu...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :