• Lõi Kratogn 2558 !À vos talents de sculpteur !
    "La légende la plus communément admise, il y avait dans le Royaume de Sukhothaï (v.1220-1350), à la cour du roi Pra-Ruang (aussi connu sous le nom de Lithai), un prêtre Brahmane qui avait une fille extrêmement belle du nom de Naang Noppamart. Elle était très intelligente et douée de talents artistiques la rendant capable de confectionner de magnifiques guirlandes de fleurs. Sa beauté et ses talents attirèrent l’attention du roi et à l’âge de 17 ans, elle fut admise au rang de concubine royale. À cette époque, les Hindous célébraient au cours du 12e mois lunaire une fête où ils vénéraient leurs trois principaux dieux (Brahmâ, Shiva et Vishnou) avec des lanternes montées sur de longues perches et par le lâcher de lanternes dans le fleuve sacré du Gange afin de rendre hommage à la déesse Gangâ, « Mère des Eaux ».
    Naang Noppamart devint la favorite du roi et mena une vie heureuse. À son actif, on compte le Tumrub Thao Srichulaluck, un compte-rendu autobiographique sur l’histoire et le déroulement de la cérémonie du 12e mois lunaire, ou Loy Krathong. Légende ou réalité ? Qui sait ? Cependant, l’histoire de Naang Noppamart ajoute une touche de charme aux festivités de Loy Krathong et jusqu’à ce jour celle qui remporte le concours de beauté de Loy Kratong reçoit le titre de « Reine Naang Noppamart ».
    La fête des lumières ou Loy Kratong est l’une des plus belles fêtes célébrée chaque année en Thaïlande. Elle a lieu lors de la pleine lune du 12e mois du calendrier thaï lunaire traditionnel, généralement aux environs de novembre.
    Cette tradition a débuté à Sukhothai mais est à présent fêtée dans tout le pays.
    Loi signifie « flotter ». Un Krathong est un petit radeau d’une vingtaine de centimètres de diamètre taillé dans la section d’un tronc de bananier et décoré de façon élaborée avec des feuilles de bananier, des fleurs, des bougies et trois bâtons d’encens, etc. Certains y ajoutent également une pièce en espérant en retour bonne fortune. Le Krathong a souvent la forme d’un lotus en fleur mais il peut aussi avoir l’apparence d’un cygne ou d’un stupa. La fête est également l’occasion de concours de la plus belle embarcation.
    Durant la nuit de la pleine lune, de nombreux Krathongs ainsi réalisés sont lâchés des bords d’une rivière, d’un canal, d’un lac ou d’un bassin. Les administrations, les entreprises et autres organisations en fabriquent de plus grands et de plus élaborés et ceux-ci sont souvent évalués lors de concours. À cela s’ajoutent les lâcher de lanternes thaïlandaises, des feux d’artifices et des concours de beauté."

    Texte via Pattaya-info

    Lõi Kratogn 2558 ! Lõi Kratogn 2558 ! Lõi Kratogn 2558 !

    Lõi Kratogn 2558 !

    Lõi Kratogn 2558 !Parce qu'aujourd'hui dans chaque district et sous-district du pays, il y aura certes, la célébration du Lõi Krathogn mais n'oublions pas, ce sera aussi les élections des miss locales pour ensuite espérer conquérir le titre de Miss Thaïlande puis...

    Lõi Kratogn 2558 !

    Lõi Kratogn 2558 ! Lõi Kratogn 2558 ! Lõi Kratogn 2558 !

    Paille Kheundheu...

    Lõi Kratogn 2558 !

    Source images Boubou, WEB & JdP


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique