• Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...La mousson a enfin décidé se montrer dans ses plus beaux jours...Je le disais la semaine dernière, à croire que nous étions suivis du syndrome « à chaque déplacement, un nuage se trouve au dessus de notre tête », nos chers paysans se plaignaient du manque de vitalité de celle-ci...Pas assez de pluie, sporadique voire insignifiante lors de notre absence en terre gauloise...Depuis notre retour, nous avons eu le droit à tous les types de pluies qu'engendre ces vents du sud ! Tout d'abord des orages violents et secs engendrant des pluies diluviennes puis la semaine écoulée, on a vécu des jours de pluie sans discontinuer, quelques pauses au lever du jour puis cela repartait pour la journée...Aujourd'hui, c'est plutôt calme mais cela ne va durer, de l'eau tout le monde en a besoin, et même si certains pensent que la pluie c'est désagréable, ici, il pleut mais il fait de toute manière dans le pire des cas 25 degrés alors, nous n'allons pas nous plaindre... Du coup, la nature accélère sa transformation, ça pousse à vue d’œil, le sécateur en alerte, pour ne pas se faire déborder et puis lorsqu'il pleut, j'entends, lorsqu'il pleut trop, le sol se gorge d'eau, les trous se font inonder et les petites bêtes se carapatent et cherchent des abris... Certaines savent se protéger en grimpant aux arbres, d'autres en se mettant dans des cavités improbables, tuyauteries et plus si affinité et puis d'autres s'invitent dans les maisons... Certaines sont inoffensives, d'autres moins et puis chacun a son degré d’appréciation de faune environnante, voire envahissante...

     

    Nos amis les bêtes...

    Durant la mousson, remontant vers Surin, les éléphants font des arrêts à la maison...

     

    Voici, le genre de bestioles que l'on rencontre au fil du temps, surtout lors de la mousson...Certaines, je les ai repoussé, d'autres ont été impitoyablement écrabouillés, eh ! Faut pas empiété sur le territoire de l'autre même si l'on considère que l'homme est arrivé s'installer dans le quartier après ces charmantes petites bêtes...

     

    Nos amis les bêtes...

    Un rapace (Milan ?) qui s'est échoué dans le jardin ! Il mourra hélas !

     

    Sachez que je me suis fait piqué qu'une seule fois, par un scorpion mais ma défunte belle-mère fut prompte à réagir et à conjurer cette piqûre plutôt embarrassante... Secouez toujours vos fringues et vérifiez vos chaussures avant d'enfiler le tout et ce genre de petites bêtes, scorpions, scolopendres et petits rampants ne vous piqueront pas, ne vous mordront pas... Passez sous un arbre, si vous y voyez quelque chose qui bouge qui ne fait pas cui-cui, accélérez le pas, vous éviterez qu'un petit serpent charmant souvent vert claire vous tombe dessus, quant au cobra royale , visiteurs d'un jour, au début de mon installation au village, il faut laisser cela au spécialiste, soit pour l’assommer ou le faire déguerpir (l'assommer c'est mieux, on ne sait jamais). Autres conseils, si vous ouvrez une porte la nuit, essayez d'allumer la lumière avant d'en franchir le seuil, cela vous évitera quelques surprises, comme écrabouiller un gecko malencontreusement tapit derrière celle-ci, drôle de surprise et même si c'est une bête plutôt charmante et plutôt agréable au regard, ça mord aussi si on l'attaque même si l'on n'a pas fait exprès ! D'autres vous ferons des trous, des galeries, se mettront dans des moteurs électriques et vous priveront d'une de vos machines préférées, je pense aux mulots et petits souris envahissantes, alors prenez des chats (ou ceux du voisins) alors faites attention à tous types de nourriture que vous ne devrez pas laisser traîner, eh une évidence, de toute manière si une miette reste, fourmis et autres se feront un plaisir de nettoyer le terrain... Allez j'arrête, ce n'est pas aussi grave et gênant, c'est juste une bonne organisation pour que tous vivent en harmonie...Voici donc une galerie de portrait de ces petits bêtes qui partagent notre quotidien à Ban Pangkhan...

    Paille Kheundheu...

    Une galerie de portraits pêle-mêle, plus ou moins effrayante ?

    Nos amis les bêtes... Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

     Nos amis les bêtes... Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes... Nos amis les bêtes... Nos amis les bêtes...

     

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes... Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    Nos amis les bêtes...

    « La gazette de Ban Pangkhan (20). Du 05/05 au 07/07/2013La petite bourgeoisie locale... »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    hugues. Profil de hugues.
    Samedi 13 Juillet 2013 à 21:21

    Un véritable petit zoo la région de roi et...

    Dis moi jeff, j'arrive dans 15 jours en thaïlande, et j'aime bien lire à l'ombre au bord des rizières, alors alors alors, aurais je la chance de pouvoir lire l'inspecteur prick

    2
    Dimanche 14 Juillet 2013 à 02:37

    Sawadee Hugues,
    J'aurais aimé que tu lises dans 15 jours "Un os dans le riz" mais il faudra encore attendre...Je sais, c'est long mais plus c'est long plus c'est bon ? Il sortira en fin d'année ! Bonnes vacances au bord des rizières ! Jeff

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    quitedira
    Lundi 15 Juillet 2013 à 01:27

    Comme à ton habitude, tes decriptions sont très réalistes... Que veux-tu, tout arrivant dans un nouveau pays doit être prêt à s'adapter aux « habitants» de la région, peu importe la forme qu'ils ont 

    4
    Mardi 16 Juillet 2013 à 22:38

    sawatdee jeff :) bel article joliment imagé :) merci de le partager avec nous :)

    5
    Chris:Ici-et-Là-Bas
    Mercredi 31 Juillet 2013 à 00:03

    Le Gecko en Thaïlande, beau à entendre et absolument un porte-bonheur mais faut pas essayer de croiser son chemin car c'est un animal sauvage et très craintif !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :