• Le Jeudi 04 mars 2010.

    Un peu de zik pour commencer

    Ce matin, un moment important de la vie de MAC est arrivé... Hé oui, pour ceux qui la connaissent tout peut arriver... On aurait pu croire qu'elle finirait vieille fille, NON NON NON, la future belle-famille est arrivée pour finaliser les dernières discutions, dernières négociations et bien-sur la future date des épousailles.

    Tout d'abord, on doit présenter MAC: C'est une jeune fille (plus très très jeune désormais) fille de Manot, oncle de ma femme OY. Il fut la première personne que j'ai vu en arrivant en ISAN lorsque j'ai mis les pieds à Sélaphum et d'ailleurs, stupéfaction, il parlait français, certes pas parfaitement mais tout de même, perdu au fin fond de l'ISAN, un mec qui parlait français ! (après j'ai su qu'il avait travaillé presque dix années à Paris avant de se faire expulser car il était démuni de papier en règle..Hic)

    A l'époque c'était un autre Hortefeux, c'était Pasqua (AH AH) alors avant de présenter MAC, une petite photo de Manot, figure emblématique de Sélaphum avec qui j'avais noué une vrai amitié, hélas il nous a laisse depuis 2006 parti rejoindre Bouddha ou depuis réincarné en un joyeux drille, débrouillard, grand bricoleur bordélique, fêtard,enfin un super mec que j'aimais bien !

    MANOT

    Donc MAC, fille de Manot et Lampwang qui est en fait la sœur ainée de OY ma femme. La voici, la voilà :

    Mac a aujourd'hui presque 37 ans et il a fallut du temps pour lui trouver un Jules et ce n'est pas les efforts qui manquèrent à cette quête... Des voyages à la mer, des potes farangs qui sont passés par là, son père lui présenta trois prétendants à l'époque de sa jeunesse, mais rien a faire, pourtant elle est une fille curieuse de tout, cuisinant superbement bien, peignant des toiles de plus en plus élaborés désormais, des mains de jardinière, bricoleuse (aussi bordélique que son père ; les gènes, on ne se refait pas!), enfin presque parfaite et à ce qui parait vierge (alors là faut pas exagérer) peut-être (enfin surement) un caractère bien trempé pour parler poliment, surement le hic de sa situation qui a pourtant abouti à ce garçon du village (pas mal) fermier, riche (hé oui il a un tracteur, heu...) et apparemment amoureux (quoique les critères ici sont bien différents de ceux que l'on a en Europe).

    Donc ce matin la belle-famille est arrivée à huit heures et les anciens ont commencé à finaliser le mariage

    le grand gaillard à coté de Mac au fond, c'est le futur...

    Ils ont palabré, pour se mettre d'accord sur la somme de 100 000 baths et deux Baths d'or (32 grammes en 22 carats) que le prétendant apportera, les sous pour la veuve de Manot donc la mère de Mac et l'or pour la future mariée (ici en Thaïlande c'est la famille du mec qui paye hé hé) Pour le mariage par contre c'est donc Lampwang, la veuve, la mère qui paiera les frais ; bouffe et alcool et éventuellement Molan etc. (eh faut pas rêver !) mais elle pourra compter sur les donations des invités et l'aide des mariés qui profiteront des donations au moment des PUKKHEN (petit bracelet blanc noué aux poignets des mariés, leur apportant la bonne chance pour l'avenir),enfin tout ça on en reparlera le jour fatidique, ce sera l'épisode deux. Après toutes ces émotions,on a mangé, les deux familles réunies, à peu près 80 personnes (quand même)(qu'est-ce-que ce sera le jour J !)

     Toujours dans ces réunions les "boute-en-train" qui étaient déjà cuits à 7h30 (belle performance)

     

     Et puis les vieux potes de Manot, invités V.I.P

     Alors le compte-a-rebours est lancé car vous allez vous dire le Farang-Isan" il est bourré ou quoi ?" la date pour l'épisode deux, il a oublié ? Non ! LES MOINES SONT D'ACCORD, L'HOROSCOPE EST PARFAIT CE SERA LE 8 MAI ! Donc rendez-vous pour la suite, en attendant ça rigole pas ; demain Y'A MARIAGE et attention Farang (Autrichien, pas vraiment sympathique avec une danseuse locale (mauvaise langue mais yé la connait bien et lui peut-être pas assez) j'ai l'invitation,  AH AH AH !!!

     

    Alors peut-être une autre histoire si ça en vaut la peine mais...

    Paille kheundheu !  


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique